Accueil > Accueil > Prix du Producteur TV > Marie-Hélène Ranc et Michel Rotman de KUIV PRODUCTIONS Prix du producteur (...)

Marie-Hélène Ranc et Michel Rotman de KUIV PRODUCTIONS Prix du producteur français de télévision 2006

Tancrède Ramonet et l’équipe de TEMPS NOIR Prix du jeune producteur

Le Prix du producteur français de télévision 2006 a été décerné le lundi 11 décembre 2006 à Marie-Hélène Ranc et Michel Rotman de Kuiv Productions, alors que le Prix du jeune producteur a été attribué à Tancrède Ramonet et l’équipe de Temps Noir lors d’une cérémonie rassemblant de très nombreux membres de la profession et personnalités du petit écran. À cette occasion, ont également été remis les Prix Export 2006 de TV France International.

Pour Jacques Malaterre, président et porte-parole du jury, les jurés en primant Kuiv Productions, « ont récompensé un parcours exemplaire, une politique éditoriale sobre et audacieuse qui décrypte et analyse notre société ». Alors que pour le Prix du jeune producteur, le jury a été sensible à « une jeune société déjà tournée vers la coproduction internationale qui affirme ses choix avec engagement et cohérence. »

Créé en 1994 à l’initiative de la commission télévision de la Procirep, organisme de gestion de droits et d’aide à la production présidé par Alain Sussfeld, le Prix du producteur français de télévision récompense chaque année une société pour sa ligne éditoriale et sa capacité de développement économique.

  •  Présentation des sociétés lauréates

    KUIV PRODUCTIONS

    Kuiv existe depuis plus de 25 ans et s’est particulièrement illustrée cette année avec le documentaire « Chirac » de Patrick Rotman diffusé en octobre sur France 2. Si Kuiv s’est surtout fait connaître au début par ses grandes séries et documentaires historiques, elle a produit parallèlement des documentaires de société, des films consacrés au sport, à la musique ou à la danse, plusieurs magazines et films de cinéma, ainsi que des premières oeuvres. « Nous concevons notre rôle comme étant destiné à donner aux auteurs et réalisateurs les moyens d’exprimer et de susciter une réflexion sur le monde et notre temps ».
    Diffusion à venir : rediffusion de « Chirac » de Patrick Rotman sur Planet et France 5, « À corps ouvert » d’Anne Andreu, documentaire sur les greffes d’organe, sur France 2, « Comme un juif en France » de Yves Jeuland avec le concours de Michel Winock sur France 3 et France 5.

    TEMPS NOIR

    Depuis 2002, date de sa création, Temps noir a produit de nombreux documentaires et fictions autour de problématiques sociales, historiques, artistiques et culturelles. Une prédilection pour les films aux contenus forts et aux profondes exigences formelles qui interrogent la société et rencontrent toujours leur public. « Le producteur est une sorte de sage-femme : sa parole est son seul outil, il participe à mettre au monde un enfant dont il espère secrètement qu’il lui ressemblera. Puis il le prend dans ses bras et le montre aux foules en disant : « Voici ». Enfin, il le laisse aller en songeant : « Peut-être celui-là changera-t-il le monde ? ». Produire est une expérience socratique »
    Diffusion à venir : « Les Tomates voient rouge » d’Andréa Bergala en janvier sur Planète, « Les Ombres du bagne » de Patrick Barbéris en février sur RFO, « Colonia Dignidad » de José Maldavsky en mars sur France 5, « Les Cowboys de l’espace » de Myriam Elhadad en mars sur France5, « Requiem pour le révolution » de Jihan El-Tahri en avril sur Arte.

  •  Composition du jury
    Présidé par le réalisateur Jacques Malaterre, le jury était composé de : Pierre Belaïsch, directeur général adjoint de Canal J, Tiji et Filles TV, Patricia Boutinard Rouelle, directrice de l’unité documentaire et magazines de France 2, Roselyne Brandford-Griffith, directrice de la fiction française et des coproductions internationales de M6, Alexandre Cornu, producteur au sein de la société des Films du Tambour de Soie et président de la commission télévision de la Procirep, Philomène Esposito, réalisatrice (Mes parents chéris), Joëy Faré, Scarlett Production (lauréate 2005), Valéry Gaillard, auteur réalisateur (À l’ombre des masques), Isabelle Gélinas, comédienne (Les inséparables), David Kodsi, K’ien Productions (lauréat 2004), Luc Martin-Gousset, Point du Jour (lauréat 2003), Martin Meissonnier, réalisateur documentaire (La grande finale), Muriel Meynard, Agat Films & Cie/Ex Nihilo (lauréat 2005), Carlos Pinsky, responsable de l’unité documentaire de France 5, Olivier Sitruck, comédien (Jeff et Léo, flics et jumeaux), Bernard Stora, scénariste et réalisateur (Le grand Charles).
  •  Les sociétés en lice pour le Prix du producteur français de télévision 2006 étaient : Alphanim (animation), Bonne Pioche (documentaire), Capa (documentaire, fiction, magazine), Escazal Films (fiction), Kuiv Productions (documentaire), La Compagnie des Taxi-Brousse (documentaire), Roche Productions (documentaire), Son et Lumière (fiction), Xilam (animation). Pour le Prix du jeune producteur : Avenue B (documentaire, fiction), BB Films (fiction), Je suis bien content (animation), Planet Nemo (animation), Temps Noir (documentaire, fiction).
  •  Les précédents lauréats du Prix du producteur français de télévision ont été les suivants : 2005 : au collectif d’Agat films & Cie / Ex Nihilo (Marie Balducchi, Dominique Barneaud, Nicolas Blanc, Yvon Davis, Robert Guédiguian, Blanche Guichou, Muriel Meynard et Patrick Sobelman) ; Prix du Jury : Joëy Faré et Florence Dormoy (Scarlett Production). 2004 : David Kodsi (K’ien Productions) ; Prix du Jury : Patrick Winocour et Juliette Gigon (Quark Productions). 2003 : Luc Martin-Gousset, Françoise Davisse, Jean-Stéphane Michaux, Serge Gordey (Point du Jour) ; Prix du Jury : Laurent Mini, Maurice Ribière (La Compagnie des Taxi-Brousse). 2002 : Simone Halberstadt Harari (Télé Images) ; Mention spéciale : Pierre-Olivier Bardet (Idéale Audience). 2001 : Fabienne Servan-Schreiber (Cinétévé) ; Mention spéciale : Xavier Carniaux (AMIP). 2000 : Roch Lener (Millimages) ; Mention spéciale : Paul Saadoun (13 Productions). 1999 : ex-aequo : Richard Copans, Serge Lalou et Yves Jeanneau (Films d’Ici) et Alain Clert (Son et Lumière) ; Mention spéciale : Patrick Eveno et Jacques-Rémy Girerd (Folimages). 1998 : ex-aequo : Jean-Pierre Guérin (GMT) et Denis Freyd (Archipel 33). 1997 : au collectif de producteurs d’Agat films et Ex Nihilo (Gilles Sandoz, Patrick Sobelman, Blanche Guichou, Nicolas Blanc, Robert Guédiguian, Maurice Prost et Yvon Davis) ; Mention spéciale : Michel Canello (Telfrance). 1996 : Hervé Chabalier (Capa) ; Mention spéciale : Frédéric Fougea et Anne-Marie Ader (Boréales). 1995 : Stéphane Millière, Pierre-François Decouflé et Gilles Galud (Gédéon) ; Mention spéciale : Christian Davin (France Animation). 1994 : Pierre Grimblat (Hamster Production) ; Mention spéciale : Laurence Bachmann (Alya Production).






  • Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | webdesign