Accueil > Accueil > A la une > Le 1er Panorama des Industries Créatives et Culturelles en France

Le 1er Panorama des Industries Créatives et Culturelles en France

Avec 1,2 million d’emplois et 74,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires, le secteur des ICC est au cœur du rayonnement et de la compétitivité de la France

Le 1er Panorama des Industries Créatives et Culturelles (ICC) en France :
avec 1,2 million d’emplois et 74,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires, le secteur des ICC est au cœur du rayonnement et de la compétitivité de la France

PDF - 185.5 ko
Communiqué EY - France Créative du 7 novembre 2013


France Créative et EY ont rendu public le 7 novembre 2013 la première étude sur le poids économique et social des Industries Culturelles et Créatives (ICC) en France. Pour la première fois, les 9 secteurs des ICC (musique, spectacle vivant, presse, livre, radio, cinéma, télévision, jeux vidéo, arts graphiques et plastiques) ont été étudiés à travers l’analyse de 134 critères d’impacts, directs ou indirects, sur l’économie française. Ce 1er Panorama des Industries Créatives et Culturelles en France a été réalisé grâce au soutien de treize organismes représentant les acteurs économiques des secteurs étudiés, rassemblés autour du collectif « France Créative ».

Cette étude met en lumière le fait que les ICC emploient 1,2 million de personnes dans plus de 60 métiers et activités. Elles ont généré, en 2011, un chiffre d’affaires de plus de 74 milliards d’euros (dont 61,4 milliards d’euros directs et 13,2 milliards indirects). Près de 80% de ce montant est porté par les acteurs centraux de la filière (création, production, distribution, …) et 20% par les activités indirectes et induites par chacun des 9 secteurs.

Si l’on se concentre sur le poids économique direct des ICC (61,4 Mds d’euros), on constate qu’il dépasse celui de grands secteurs industriels français tels que l’automobile (60,4 Mds d’euros) ou le luxe (52,5 Mds d’euros) et talonne les télécommunications (66,2 Mds d’euros) et l’industrie chimique (68,7 Mds d’euros).

Les ICC comptent de nombreux champions mondiaux, dont certains figurent parmi les quelques 40 témoignages de l’étude. Comme le relevait déjà en novembre 2012 le Rapport Gallois sur la compétitivité des industries françaises, dirigeants, artistes et représentants du secteur soulignent que les ICC sont l’un des pôles d’excellence mondial de la France et que leur développement revêt des enjeux d’influence et de géostratégie essentiels pour notre pays.

Pour en savoir plus sur l’étude, concernant notamment le secteur du cinéma ou celui de la télévision, retrouvez-nous sur www.francecreative.fr...

France Créative est une plateforme qui regroupe les acteurs des industries culturelles et créatives à l’origine du Panorama économique : l’ADAGP (Société des auteurs dans les arts graphiques et plastiques), l’Adami (Société civile pour l’administration des droits des artistes et musiciens interprètes), l’Association de la Presse d’Information Politique et Générale (Association IPG), L’ESML (Association des éditeurs de services de musique en ligne), la Fesac (Fédération des entreprises du spectacle vivant, de la musique, de l’audiovisuel et du cinéma), la Procirep (Société civile des Producteurs de Cinéma et de Télévision), le Prodiss (Syndicat national des producteurs, diffuseurs et salles de spectacles), la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique), le SNE (Syndicat national de l’édition), le SNEP (Syndicat national de l’édition phonographique), le SNJV (Syndicat national du jeu vidéo), la SPPF (Société civile des producteurs phonographiques) et l’UPFI (Union des producteurs phonographiques français indépendants).

EY est un des leaders mondiaux de l’audit, du conseil, de la fiscalité et du droit, des transactions. EY désigne l’organisation globale et peut faire référence à l’un ou plusieurs des membres d’Ernst & Young Global Limited, dont chacun est une entité juridique distincte. Ernst & Young Global Limited, société britannique à responsabilité limitée par garantie, ne fournit pas de prestations aux clients. EY est une marque déposée au niveau mondial. Cette publication présente une synthèse d’éléments dont la forme résumée a valeur d’information générale. Elle n’a pas vocation à se substituer à une recherche approfondie ou au jugement d’un professionnel.





titre documents joints



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | webdesign